The CIRESC

The CIRESC - Centre International de recherches sur les esclavages


Centre International de recherches sur les esclavages, is part of the Centre national de la recherche scientifique, a public organization under the responsibility of the French Ministry of Education and Research.  Since 2007, the Centre has organised the project,  “Slave Trade, Slavery Abolitions and their Legacies in European History and Identity” (EURESCL - 7e PCRD) and the overseas project, REPAIRS (2016-2019), "Réparations, compensations et indemnités au titre de l’esclavage (Europe-Amériques-Afrique, XIXe-XXIe siècles)," financed by the French National Scientific Research Agency.

Le Centre international de recherches sur les esclavages fait partie du Centre national de la recherche scientifique, une organisation publique sous la responsabilité du Ministère de l’Éducation et de la Recherche de France. Depuis 2007, le centre a organisé le projet Slave Trade, Slavery Abolitions and their Legacies in European History and Identity et coordonne le projet Réparations, compensations et indemnités au titre de l’esclavage (Europe-Amériques-Afrique, XIXe-XXIe siècles), financé par l’Agence Nationale de la Recherche Scientifique en France.


Myriam Cottias
Research Director, CNRS
Directrice de recherche, CNRS

Historian and director of the international research center on slavery (CIRESC) sponsored by CNRS and based at the École des Hautes Études en Sciences Sociales, is a member of the Centre de Recherches sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe (Martinique). She has published numerous books and edited collections on gender, slavery and historical memory.  Her books include La question noire : histoire d’une construction coloniale (2007), and Relire Mayotte Capécia, une femme des Antilles dans l'espace colonial français (2012).

Historienne et directrice du Centre international de recherche sur les esclavages (CIRESC), parrainé par le CNRS et basé à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Myriam Cottias est membre du Centre de Recherches sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe (Martinique). Elle a publié de nombreux ouvrages, édité des collections sur le genre, l’esclavage et la mémoire et écrit plusieurs livres dont La question noire : histoire d’une construction coloniale (2007) et Relire Mayotte Capécia, une femme des Antilles dans l’espace colonial français (2012).


EURESCL project 
Slave Trade, Slavery Abolitions and their Legacies in European Histories and Identities

  
The EURESCL project has explored the location of the slave trade and slavery in the construction of the European identity, whether interpreted at national or local levels. An examination of the historical and contemporary dimensions reveals the continuity – or discontinuity – in the processes that were marked by turning points defined by the different dates for the abolition of slavery. The project successfully engaged scholars in a discussion of slavery and its impact on the development of modern Europe.

Le projet EURESCL explore le rôle de la traite et l’esclavage dans la construction de l’identité européenne, qu’elle soit interpretée à l’échelle nationale ou locale. L’examen des dimensions historique et contemporaine révèle la continuité – ou la discontinuité – dans les procédés qui ont été marqués par les points tournants définit par les différentes dates de l’abolition de l’esclavage. Le projet a réussi à faire participer les chercheurs à la discussion entourant l’esclavage et ses impacts sur le développement de l’Europe moderne. 


KARTHALA – Collection « Esclavages »
Les traites et les esclavages. Perspectives historiques et contemporaines
Myriam Cottias, Elisabeth Cunin & Antonio de Almeida Mendes - 2010

The EURESCL project has explored the location of the slave trade and slavery in the construction of the European identity, whether interpreted at national or local levels. An examination of the historical and contemporary dimensions reveals the continuity – or discontinuity – in the processes that were marked by turning points defined by the different dates for the abolition of slavery. The project successfully engaged scholars in a discussion of slavery and its impact on the development of modern Europe.

Le projet EURESCL explore le rôle de la traite et l’esclavage dans la construction de l’identité européenne, qu’elle soit interpretée à l’échelle nationale ou locale. L’examen des dimensions historique et contemporaine révèle la continuité – ou la discontinuité – dans les procédés qui ont été marqués par les points tournants définit par les différentes dates de l’abolition de l’esclavage. Le projet a réussi à faire participer les chercheurs à la discussion entourant l’esclavage et ses impacts sur le développement de l’Europe moderne.



Esclavage et subjectivités
Dans l’Atlantique luso-brésilien et français (XVIIe-XXe siècles)
Myriam Cottias and Hebe Mattos (dir.)

This book brings into question the concepts of frontiers and linguistic subdivisions. It compares the history of the South Atlantic with the North Atlantic, between lusophone and francophone spheres and exploring the different chronologies for the abolition of slavery. The twelve essays explore the links between slavery, post-slavery citizenship and subjectivity, between the seventeenth and the twentieth centuries.

Ce livre bouscule les frontières et les subdivisions linguistiques. Il compare l’histoire de l’Atlantique Sud et l’Atlantique Nord entre les sphères lusophone et francophone et explore les différentes chronologies de l’abolition de l’esclavage. Ces douze essais explorent les liens entre l’esclavage, et la citoyenneté et la subjectivité post-esclavage, entre les dix-septième et vingtième siècles.