Walter Hawthorne

Walter Hawthorne 
Michigan State University, Professor and Department Chair
Professeur et chaire départementale, Michigan State University

Hawthorne’s research focuses on the upper Guinea coast of West Africa and  Brazil during the era of the slavery and the slave trade. His scholarship bridges the Atlantic in a way that is fundamental to the themes of the expressive cultures project. Moreover, under his leadership, the digitial humanities and social sciences center at MSU has become the most important repository of digital documentation on slavery. The recent Mellon award ($1.3 m) is enabling the development of a an open source relational web platform that will also eventually house the website of this project.

Les intérêts de recherche de Walter Hawthorne incluent la côte occidentale de l’Afrique, le long du golfe de la Guinée et le Brésil durant la période de la traite des esclaves et de l’esclavage. Ses recherches sont un pont transatlantique d’une importance fondamentale pour les thématiques du projet cultures expressives. Sous sa direction, le centre des humanités numériques et des sciences sociales de la MSU est devenu le plus important centre de préservation de documents numériques au sujet de l’esclavage. L’obtention récente du prix Mellon (1.3 M$) permet le développement d’une plateforme de données relationnelle libre accès, qui héberge le site de ce projet.


Slave Biographies
  The Atlantic Database Network


Slave Biographies: The Atlantic Database Network (http://slavebiographies.org/) is an NEH-funded open access repository of information on the identities of enslaved people in the Atlantic World. It includes the names, ethnicities, skills, occupations, and illnesses of individual slaves. Users of the website can access data about slaves in colonial Louisiana and Maranhão, Brazil. They can download datasets, search for ancestors, and run statistical analysis.

Slave Biographies : The Atlantic Database Network (http://slavebiographies.org/) est une base de données libre accès, financée par le NEH, contenant de l’information sur l’identité des peuples en esclavage dans le monde atlantique. Elle contient les noms, l’ethnicité, les aptitudes, l’occupation et les affections d’esclaves individuels. Les utilisateurs du site ont accès à de l’information au sujet des esclaves en Louisiane coloniale et à Maranhão au Brésil. Ils peuvent télécharger des jeux de données, rechercher de l’information au sujet de leurs ancêtres et produire des statistiques analytiques.


Islam and Modernity
Alternatives in Contemporary Senegambia & Ghana

 

An NEH-sponsored project to create online galleries of primary oral and written sources and interpretive essays, to be published in a free website entitled "Islam and Modernity" that will enrich our understanding of Islam in the contemporary world. Muslim societies have had to confront Western domination and forms of modernity in the last two centuries. West African Muslims in Senegambia, Ghana and other areas have developed original institutions and what we call "alternative modernities" in pedagogy, gender and class opportunity, interfaith conversations, and other domains.

Islam and Modernity, parrainé par le NEH, est un projet de création de galeries en ligne regroupant des sources orales primaires orales et manuscrites ainsi que des essais d’interprétation. Ces sources et essais seront publiés sur le site gratuit Islam and Modernity et contribueront à enrichir notre compréhension de l’Islam dans le monde contemporain. Dans les deux derniers siècles, les sociétés musulmanes ont dû confronter la domination occidentale et ses formes de modernité. Les musulmans de l’Afrique de l’Ouest, en Sénégambie, au Ghana et dans d’autres régions ont développé des institutions originales — que nous appelons des « modernités alternatives — en pédagogie, en opportunité du genre et des classes, en dialogue interreligieux ainsi que dans d’autres domaines.


From Africa to Brazil
Cuture, Identity, and Atlantic Slave Trade 1600-1830

This book traces the flows of enslaved Africans from the upper Guinea coast to Amazonia. These two regions, though separated by an ocean, were made one by a slave route. Planters in northeast Brazil wanted African slaves, and especially those from rice producing areas in Africa, which explains the link across the Atlantic. The book examines why and how those sent to Amazonia were enslaved and what their Middle Passage experience was like. In diaspora the enslaved Africans shaped the labor regime, determined the nature of their family lives, and crafted religious beliefs that were similar to those they had known in Africa.

Ce livre retrace la route d’esclaves africains en partance de la côte de la haute Guinée, vers l’Amazonie. Bien que séparées par un océan, ces deux régions sont liées par une route de l’esclavage. Ce lien transatlantique s’explique par le désir des planteurs du nord du Brésil, d’acquérir des esclaves africains, plus particulièrement ceux en provenance de régions africaines productrices de riz. L’ouvrage analyse pourquoi et comment ceux qui sont envoyés en Amazonie sont asservis ainsi que leur expérience de la traversée. Au sein de la diaspora, les Africains asservis ont façonné le régime de travail, ont déterminé la nature de leurs vies familiales et ont élaboré des convictions religieuses similaires à celles qu’ils connaissaient en Afrique.